• Le président de "La voix des Rroms" a été mis en examen le 30 juillet 2007 pour diffamation, suite à une plainte déposée par Médecins du Monde. Dans un communiqué du 15 novembre 2006 , diffusé entre autres par internet, "La voix des Rroms", ainsi que trois autres associations rroms, informaient qu'elles se constituaient parties civiles au procès de la présidente d'Identité Rom, une ancienne salariée de MdM poursuivie entre autres pour escroquerie.

    <o:p> </o:p>

    L'affaire commence en avril 2005, lorsque les trois associations rroms du collectif Romeurope ont quitté ce dernier car aucune des associations anti-racistes qui y participait n'a voulu porter plainte contre l'émission "Délinquance: la route des Roms". Quelques mois plus tard, ces mêmes associations rroms dénonçaient publiquement le caractère mensonger du rapport d'activités de Romeurope , qui prétendait que ses associations membres restantes avaient déposé plainte, mais qu'elles n'ont pu accéder à la demande des associations rroms de déposer une plainte avec constitution de partie civile par manque d'argent. Ceci alors qu'il ne leur a jamais été demandé une telle chose, mais seulement une plainte simple au Procureur de la République. Le rapport disait aussi que suite à cette émission, les associations rroms avaient été "particulièrement traumatisées".

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Aujourd'hui, Médecins du Monde semble avoir trouvé une thérapie au traumatisme de ces Rroms qui peuvent se payer le luxe de la liberté de la parole. Parce qu'ils ont osé dire qu'Identité Rom n'avait rien de rrom, mais qu'elle était dirigée par des salariés de Médecins du Monde, parce qu'ils ont osé dénoncer les méfaits de la présidente de cette association – salariée de Médecins du Monde, parce qu'ils ont eu le courage de dire que l'humanitaire peut rimer avec l'abus de confiance, ils sont accusés de diffamation, alors que l'imposture et les délits commis de cette ancienne salariée de Médecins du Monde ont été prouvés devant le juge et qu'elle a été condamnée.

    Ces efforts de museler les voix libres de personnes libres sont voués à l'échec. Avec sa devise : « Les Rroms acteurs ! », La voix des Rroms continuera à retentir à chaque fois que nécessaire, y compris contre des dérives d'ONGs. Tout en remerciant tous ceux qui se joignent à notre combat pour la reconnaissance effective de nos droits, nous refusons de payer les alliances par l'allégeance.

    <o:p> </o:p>


    2 commentaires
  • Les Rroms bulgares qui ont été hébergés par la mairie dans un ancien centre de loisirs vont bientôt déménager dans des habitations qui ont été créées grâce à un projet municipal financé à hauteur de 70% par le Conseil régional d'Ile de France. Voilà qui est positif. Les choses ne se font cependant pas de la meilleure manière qu'il soit. Apparemment, la mairie veut s'engager dans un processus de selection qui n'est pas du goût des intéressés. Certains devraient se voir proposer un autre hébergement provisoire en hôtel, qui comme on le sait, est coûteux mais surtout inapproprié et très précaire.

    Puis, alors que le projet avance, le dialogue lui, est bien absent... Les Rroms ont occupé hier la cour du centre administratif de la ville, une Nème fois, pour rouvrir le dialogue avec la mairie.

    Bientôt, d'autres nouvelles suivront. Espérons qu'elles soient bonnes.


    2 commentaires
  • Aujourd'hui, ce n'était pas une marche ou une manifestation dans les formes. Une mini fanfare de Rroms qui habitent rue Ardoin a voulu accompagner la diffusion des tracts contre leur expulsion. Ensemble, nous sommes donc allés au marché, où nous avons sensibilisé les Audoniens en musique. Histoire de bien montrer que nous ne sommes pas là pour les importuner inutilement, mais que nous avons besoin avant tout de compréhension, quelque chose d'indispensable de nos jours.

    (c) voxrromorum

    Il n'est pas toujours facile de convaincre tout le monde, certes, mais ce n'est qu'une raison de plus pour continuer les efforts. Par exemple, alors que quelqu'un d'entre nous sortait de sa voiture, avec laquelle elle avait amené deux enfants, une dame se met à crier sur les deux enfants: "vous avez volé ce matin la carte de ma fille, mais vous ne pourrez rien faire avec, parce qu'elle a fait opposition". Alors que nous nous étions rencontré avec les Rroms depuis ce matin, chez eux, et que les enfants étaient là, en train de jouer... Mais bon, c'est comme ça parfois. Nous avons continué, musique et tractage, dans une ambience plutôt bon enfant, à part cet incident et puis une remarque d'une autre dame: "je ne suis ni avec les CRS, ni avec les gauchistes, mais il faut vous ouvrir un peu!". Alors que nous étions là précisément pour ça, pour nous ouvrir aux autres Audoniens, en diffusant des tracts, en répondant aux questions des passants et en jouant de la musique. Deux incidents qui évidemment, ne nous font que sourire. Pas vous?

     


    votre commentaire
  • Arcueil, 12 mai 2007

    Les Rroms étaient à l'honneur en cette Journée du Courrier des Balkans, tenue au Centre Marius Sidobre, ancienne mairie de la ville d'Arcueil. Les associations "Rromani Baxt", "La voix des Rroms", "Ternikano Berno" et "Patǐv" ont participé aux conférences, aux stands et à la soirée poétique franco-rromani qui a clôturé la journée. Venu spécialement de Prizren (Cossovie), Kujtim Paćàku a lu un certain nombre de ses poèmes en rromani, suivi par Ilir Selimovski, un jeune acteur albanais de Macédoine, qui a interprété ces poèmes en français, l'ensemble accompagné en guitare par Brahim Musić (Dàjo).

    Lors de la journée, l'exposition "Les Rroms parmi les peuples européens sans territoire compact" a été installée dans une des salles du centre Marius Sidobre, où les visiteurs ont eu l'occasion de voir les Rroms sous un angle différent, sortant des clichés habituels. Dans l'entrée du centre, pendant les heures de repas, les participants ont dégusté des spécialités rroms des Balkans, soigneusement préparées par Jèta Dùka.

    Parmi les nouveautés, on peut en mentionner la promotion du recueil de proverbes bilingues rromani-français "Sagesse et humour du peuple rrom", que vous pouvez encore commander en ligne en cliquant ici, le catalogue de l'exposition "Attention, Tsiganes! - histoire d'un malendendu", du musée d'histoire de la ville de Luxembourg, ainsi que le lancement officiel du journal en ligne "Nevipe Kosov@", une initiative conjointe de "Rromani Baxt - Cossovie" et du "Courrier des Balkans" (voir la rubrique liens).

    Bonne continuation au Courrier des Balkans et à tous ses amis!

     

     


    2 commentaires
  • Arcueil (94110)
    La Journée du Courrier des Balkans
    Le Courrier des Balkans
    12 mai 2007

    Le samedi 12 mai 2007, de 10 heures à 22 heures
    Une grande journée de fête, de débats et de rencontres !

    Centre Marius Sidobre
    26, rue Émile-Raspail
    94110 Arcueil
    Accès : RER Ligne B, Laplace ou Arcueil-Cachan

    Le Courrier des Balkans vous invite à sa Journée interbalkanique annuelle.

    Au programme :

    10H : Assemblée générale annuelle du CdB (réservée aux adhérents à jour de cotisation)
    Pour adhérer à l'association, cliquer ici.

    14H30 : Forum Rroms de France, Rroms des Balkans
    Avec Saimir Mile (président de l'association La Voix des Rroms), Marcel Courthiade (INALCO), Kujtim Pacaku (président de l'association Rromani Baxt de Prizren), Michel Mombrun (président de la FNASAT), Gaétane Pinier (Adjointe au Maire d'Achères)
    Débat animé par Laurent Geslin.

    16H30 : Forum L'avenir du Kosovo
    Avec Marc Semo (Libération), Belgzim Kamberi (journaliste, Hapi/Korak), Jean-Arnault Dérens (Le Courrier des Balkans), Kujtim Pacaku, Odile Perrot (OSCE, Université de Nice), Stève Duchêne (Agence de la Démocratie Locale de Gjilan), un représentant du comité de soutien à la famille Raba.
    Débat animé par Nikola Petrovic Njegos.

    19H : Lancement officiel du site Nevipe Kosov@
    (http://rroma.courriers.info/)

    20H : projections « Musiques du Vent - Souffle des Hommes » (photos et musique, Hervé Dez, Pablo Fernandez / Le Bar Floréal)
    Erdelezi (Djurdjevdan) à Tirana (documentaire inédit en France)

    21H : Événement poétique rrom, avec Kujtim Pacaku et des musiciens rroms, lectures en rromani et en français, par Kujtim Pacaku et Ilir Selimovski.

    À partir de midi :

    - bar, raffraîchissements et restauration balkanique : dégustation de spécialités rroms des Balkans, réalisées par Jèta Dùka et les femmes des associations « La voix des Rroms » et « Ternikano Berno » ;

    - Exposition « Les Rroms parmi les peuples européens sans territoire compact » - exposition produite par l'association Didattica, avec le conseil scientifique de l'association « Rromani Baxt » et du Centre AVER contre le racisme, à l'occasion de la 3e édition de la Journée Mondiale des Rroms (Montreuil sous Bois, 8 avril 2007).

    - Salon des Associations et des Revues
    avec la FNASAT /Etudes tziganes, Opération Villages Roumains, Maison d'Europe et d'Orient / éditions l'Espace d'un instant, Amnesty International, Permanence Srebrenica-Genève, Collectif Raba, Betton-Monténégro, association Partenaires, La Voix des Rroms / Ternikano Berno, ARHA, le CCFD, Balkanologie, COLISEE, etc...

    - rencontres avec des membres des rédactions du Courrier de la Bosnie-Herzégovine, du Courrier de la Macédoine, de Nevipe Kosov@, spécialement venus de Sarajevo, Skopje et Prizren !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique