• Qui a tué Vilhelm Covaci?

    COMMUNIQUÉ

     

     

    Nous voulons la vérité sur la mort de Vilhelm Covaci

     

    Suite à la mort, dans la nuit du 19 au 20 Juin 2006, d’un jeune Rrom poursuivi par la police, l’association «  La Voix des Rroms » demande que toute la lumière soit faite sur cette affaire grave. Un an après que des policiers enivrés aient ouvert le feu sur des lieux de vie de Rroms, Vilhelm Covaci, 19 ans, meurt noyé dans le canal Saint Denis en essayant d’échapper aux policiers qui le poursuivaient. Son beau frère, Daniel L., qui l’accompagnait, a été lui aussi brutalement frappé, sur les lieux et ensuite au commissariat, d’où il a été envoyé à l’hôpital à Bobigny, pour ensuite être relâché. Aux côtés de la famille de la victime, l’association «  La Voix des Rroms » demande que toute la lumière soit faite sur cette affaire dramatique. Une conférence de presse sera organisée le mardi 27 juin à 11 heures sur le terrain où vivent les parents (détails en bas de page), où seront annoncées entre autres de nouvelles initiatives des associations rroms et des citoyens concernés.

    Le corps sans vie de Vilhelm Covaci, âgé de 19 ans, a été retrouvé dans le canal Saint Denis vendredi 23 juin vers 12h 30. Le Procureur de la République a ordonné l’ouverture d’une enquête, et le transport du corps du jeune Covaci à l’Institut médico-légal de Paris aux fins d’autopsie. En effet, Vilhelm Covaci savait parfaitement nager et à cette époque de l’année l’eau n’est pas assez froide pour faire penser à une hydrocution. Aussi, la cause réelle du décès nous interroge d’autant plus que, même si l’on savait que M. Covaci était noyé à un endroit précis (là où les policiers le poursuivaient), la recherche du corps n’a eu lieu que vendredi dernier, soit 3 jours après. Des Rroms qui avaient assisté à la scène de la nuit du 19 au 20 affirment avoir entendu des cris et vu des policiers frapper violemment un jeune homme couché par terre, ce que le témoignage de M. Daniel L. confirme.

    Aux côtés de la famille de la victime, l’association «  La Voix des Rroms », exige la vérité sur les circonstances précises de la mort de Vilhelm Covaci, en saisissant la justice. Aussi, nous voulons faire un point sur les brutalités policières dont les Rroms sont victimes. Par exemple, il y a environ un an, toujours sur Aubervilliers, des policiers ouvraient le feu sur un endroit habité par des Rroms de Roumanie en criant des insultes racistes. Une enquête avait été ouverte alors, mais à ce jour nous n’avons pas de nouvelles. Aujourd’hui l’affaire est infiniment plus grave, il y a mort d’homme. Après le racisme des mots, clairement exprimé, comme par M. Yves Calvi est ses amis dans l’émission « Délinquance, la route des Roms » diffusée sur la chaîne publique France 5, (chaîne se disant culturelle et pédagogique), nous sommes confrontés à un racisme d’Etat meurtrier.

    Une conférence de presse sera organisée le mardi  27 juin à 11 heures à Aubervilliers, sur le terrain où vivait le malheureux Vilhelm Covaci

    Pour s’y rendre : Porte d’Aubervilliers, prendre la rue de la Gare , à droite des tentes du cirque qui font face au rond point. A la fin de la rue de la Gare, tourner à droite devant l’entreprise de béton. Le terrain rrom est fermé par une porte de tôle ondulée grise et verte.

    Venez nombreux, journalistes et citoyens soucieux des droits et libertés qui devraient être à la base de tout Etat de droit

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :