• Les Rroms évacués du gymnase Henri Wallon à Bobigny

    Ce matin, d’importantes forces de police, accompagnées par La Croix Rouge, ont évacué les Rroms qui avaient été hébergés au gymnase Henri Wallon par la mairie de Bobigny, suite à l’incendie de leur squat où un enfant avait trouvé la mort. Le déroulement des événements depuis hier laisse perplexe quant à la position des différents acteurs institutionnels.

    Hier soir, une réunion a eu lieu entre la mairie de Bobigny et la préfecture de Saint-Denis. Des associations, dont La voix des Rroms avaient été invitées au préalable à une réunion de bilan par les services de la mairie au cours de laquelle ceux-ci ont assuré que la mairie de Bobigny ne demanderait pas l’évacuation du gymnase.

    Déjà hier, des policiers municipaux étaient passés au gymnase, flashballs à la main. Pendant que se tenait dans une salle adjacente la réunion de bilan avec les services administratif de la mairie, le préfet était venu en renfort de l’OFI (ancien ANAEM), annoncer que ceux qui le souhaitaient pouvaient bénéficier d’une aide au retour.

    Photo prise lundi 25 mai à 12h20

    Ce matin, la police était venue en nombre pour trier : ceux qui acceptaient le retour volontaire et ceux qui souhaitaient rester, l’ensemble devant sortir du gymnase. L’époux de Mariana B., suivie médicalement après une césarienne, ainsi que son fils qui doit être opéré d’une malformation aux jambes dans quelques jours, a essayé d’expliquer sa situation. Des policiers se sont approchés immédiatement en sortant des menottes. La réponse fut claire : s’ils n’évacuaient pas les lieux, ils seraient arrêtés et renvoyés de force en Roumanie.

    Photo prise mardi 26 mai, à 9h40

    Actuellement, quelques dizaines de familles se trouvent dehors, sous la pluie, dans un parc à proximité de la gare de Saint-Denis. La famille de Diego, l’enfant qui est mort dans l’incendie, a été hébergée en hôtel, en attendant un retour pour les funérailles en Roumanie.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :