• Je viens de lire les résultats des élections en Slovaquie ce qui intéresse tous les Rroms étant donné la forte proportion de notre communauté dans ce pays. 45,33% d'abstentions, 11,57% des voix pour le parti d'extrême droite national slovaque qui se déclare ouvertement "anti-hongrois, anti-tsigane"

    ça fait peur. Plus on se renseigne sur la montée de l'extrême droite, très violente en ce qui concerne les Rroms, plus on se demande si on ne se dirige pas vers une nouvelle année 1933 sans s'en rendre compte. L'Union européenne multiplie ses recommandations, ses voeux pieux, fait des enquêtes, etc. Merci bien, c'est plein de bonnes intentions, mais elles restent sur le papier: les partis d'extrême droite racistes sont des sales bébêtes qui montent, qui montent, les idées d'extrême droite se propagent vers la droite classique comme des virus, on durcit la législation contre les migrants, en France un élu du peuple a volontairement mis le feu à des caravanes, (ça n'existe pas dans ma tête, lisez les journaux, regardez la télé) où va-t-il falloir aller pour vivre en paix? Sur la Lune?

    Mais en attendant, l'Europe prend un sale tournant. Réveillez vous, députés, fonctionnaires de tout poil à Strasbourg, à Bruxelles! Vous êtes sympathiques mais vous me faites penser à ces gens qui discutaient sur le sexe des anges à Byzance quand l'ennemi était aux portes de la ville

     

    Gavali


    votre commentaire
  • Oui, l'image du Tsigane voleur de poules continue à faire des ravages, surtout parmi les populations qui n'ont vu de poules vivantes qu'à la télé. Alors, ceux-là, enferment leurs poules de supermarché dans leurs frigo, et les serruriers ne savent plus où donner de la tête avec toutes les demandes de monture de serrures pour les frigos, au cas où ces maudits Tsiganes parviendraient jusque devant la porte du... frigo, bien sûr, pas du poulailler.

     

    La dernière manifestation en date, l'acte courageux de M. Jean-Jacques DARVES, maire de La Queue en Brie (94). Les voleurs de poules ont "envahi" sa commune!!! Que peut-il faire, ce maire de gauche, face à ces 200 à 300 caravanes de barbares? Il fait appel aux préfets voisins, pour qu'ils envoient plein de policiers, jour et nuit, et M. Darves souligne ces mots, en attendant qu'on puisse les expulser. Il a sollicité aussi les propriétaires des terrains où les caravanes se sont installées, pour qu'elles demandent en justice leur expulsion. Il a aussi introduit lui-même une demande en référé pour que les voleurs de poules soient expulsés. Alors, ne sont-ils pas actifs nos élus? Ne dites plus qu'ils ne font rien! La preuve, au moins en ce que M. Darves est concerné, c'est sur la page d'accueil du site internet de la mairie de La Queue en Brie, en premier plan. Et si vous cliquer sur "en savoir plus", vous allez tout savoir. Même les lettres qu'il a envoyé aux deux préfets, les appelant en secours et les secouant par son appel. Eh oui, ce n'est pas parce qu'on est communiste qu'on ne devrait pas être aidés par les subalternes de M. Sarkozy, pas de discrimination dans notre République! 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique