• La démocratie serait un cancer

    Silvio Berlusconi est en train de faire voter une loi lui assurant l'immunité judiciaire pendant la durée de son mandat. Cela peut paraître choquant, mais ça ne l'est pas tellement. Généralement, les chefs d'Etat jouissent de l'immunité judiciaire. Seulement voilà, Berlusconi qualifie les juges de "métastases de la démocratie". Donc la démocratie serait un cancer.

    Rien d'étonnant. Regardez le billet ci-dessous et vous aurez compris que le semblant de démocratie en Italie vit ses dernières heures, puisque prendre les empreintes digitales de tous les Rroms pour les ficher est possible.  


  • Commentaires

    1
    gavali
    Lundi 7 Juillet 2008 à 11:15
    Le monde
    Je voulais écrire au Monde que malgré mon envie chronique de m'y abonner (surtout pour discuter certains articles qui m'intéressent fort) je refusais de donner ma caution financière et morale à un journal que j'admirais depuis des dizaines d'années, étant donné ce que j'ai pu lire de la part des internautes qui donnent leur avis sur les problèmes rencontrés par la communauté rrom. Je ne veux pas côtoyer ces racistes ne serait-ce que par l'intermédiaire d'un journal. Or je lis ce matin grâce à "Google alert" un message d'une dame à qui je dis grand merci, car n'étant pas plus abonnée que moi elle a réussi à faire passer les propos suivants: "J'ai été extrêmement choquée par les commentaires consécutifs aux articles du 27 mai sur l'affaire du jeune homme tué par un gendarme, écrit (par exemple) Manon L. (Paris). Les trois quarts de ces réactions sont violemment xénophobes (exemple : "Un gitan multirécidiviste, c'est un pléonasme"). Quand j'ai voulu à mon tour réagir, on m'a informée que seuls les abonnés pouvaient mettre en ligne leur point de vue. Je n'en revenais pas : les commentaires que je venais de lire étaient donc ceux des plus fidèles lecteurs. (...) Si ce jeune homme avait été arabe ou juif, jamais les médiateurs du site n'auraient osé laisser des expressions d'une telle violence sous le logo du journal le plus "politiquement correct" du pays. Voilà, c'est ce qu'a écrit Manon L., et j'aimerais bien pouvoir la contacter pour lui offrir un café et lui dire que nous sommes sur la même longueur d'onde (etje ne suis pas la seule loin de là) car elle a dit exactement ce que je pense.Père, pardonne-moi du fond de ta tombe, de t'avoir trouvé timoré quand tu nous ordonnais "Ne dites jamais que votre père est un Gitan, ça ne vous apportera que des ennuis". Il avait bien raison. Mais je ne savais pas encore qu'un gitan c'était multirécidiviste de nature, ni tellement dangereux avec des menottes qu'il fallait l'abattre en lui tirant sept balles dessus. Moi, avant tout ce drame j'aimais bien les gendarmes. Ils avaient un côté protecteur, jamais agressifs. Même les Rroms migrants poussaient un soupir de soulagement quand ils reconnaissaient leurs véhicules sur les chemins. J'aimerais bien que les gendarmes qui se sont indignés de l'inculpation de leur collègue organisent une rencontre avec nous, les "multirécidivistes de naissance". Je suis une mère de famille sans histoires. La pire infraction à la loi (au Code de la route, et rassurez-vous je n'ai jamais blessé quiconque) que j'ai jamais commise vient d'être effacée par la Préfecture qui m'a rendu tous les points de mon permis. J'ai un naturel doux et poli. On pourrait peut-être s'expliquer entre gens civilisés.A propos, et le gardien des Rothschild qui avait tiré sur un jeune Manouche avec un fusil de chasse parce que celui-ci avait cueilli du muguet dans la somptueuse propriété de ses patrons? Où en est-on? On parie? Le Manouche blessé sera-t-il condamné pour violation de domicile, vol, peut-être injures publiques (je n'y étais pas, j'ignore quels propos ont été échangés)et le tireur absous? Cela dit j'ai encore confiance dans l'indépendance des juges qui trouveront sûrement que trois brins de muguet ne feront pas chavirer le budget des Rothschild. Mais la frontière entre la France et l'Italie est bien virtuelle et les autorités européennes bien frileuses.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :